Changez de style avec la toiture en bois

La toiture en bois était réservée aux maisons d’exception et de caractère. Abandonnée pour la toiture tuile ou ardoise au prix plus économique, la toiture en bois retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse. Matériau écologique 100 % recyclable, le bois est également un isolant fabuleux et gage de solidité.
Un large choix d’essences existe pour réaliser une belle toiture en bois : mélèze, épicéa, chêne… Mais comment faire son choix ? Quelles sont les conditions à mettre en oeuvre pour une toiture en bois résistant aux intempéries ? Pour tout savoir sur la toiture bois, lisez notre article !

La toiture en bois : esthétique et résistante

Imaginez votre maison avec une toiture bois. Elle sera unique, avec sa toiture à l’esthétique inimitable. Vous pouvez toujours faire le choix d’une toiture traditionnelle en tuile ou ardoise. Le coût est plus faible, mais l’esthétique sera-t-elle exceptionnelle ?
De plus, le bois a longtemps été le matériau des toitures des maisons de montagne. Le bois massif était facile à trouver sur place. Le secret est que l’essence de bois locale était adaptée au climat. La rudesse des températures hivernales, le poids de la neige, les fortes chaleurs d’été, les tempêtes… La toiture en bois supporte tous les caprices climatiques.

Quelle charpente faut-il pour sa toiture en bois ?

La toiture en bois n’a pas besoin d’un type spécial de charpente. Le tavaillon, ou tuile de bois, est plus léger que la tuile en terre cuite ou l’ardoise. Charpentes traditionnelle et industrielle permettent la pose d’une toiture en bois. Seule condition, avoir une pente de charpente de 35 ° minimum. La toiture en bois durera d’autant plus longtemps que la pente du toit sera raide. La toiture en bois requiert que votre maitre d’oeuvre maitrise la technique de pose des toitures en bois. Les travaux doivent ainsi prévoir un isolant sous toiture posé sur liteaux. Les matériaux d’isolation sont nombreux (film plastique microporeux, toile goudronnée).

Tuiles ou bardeaux pour sa toiture en bois ?

Tuiles, et bardeaux ou tavaillons sont des éléments de couverture assez proches. Pour vos travaux de toiture en bois, tuiles en bois, bardeaux ou tavaillons conviennent tous parfaitement.
Entre le bardeau et le bardeau fendu, il y a une différence d’étanchéité à l’eau. La fente du bardeau dans le sens du fil du bois garantit une meilleure étanchéité à la couverture. La tuile, coupée à la machine, n’a pas cette fente.
Cloutage et agrafe sont les deux types de poses de tuiles, bardeaux ou tavaillons. Le couvreur choisira le nombre de couches de tuiles ou bardeaux nécessaires (2 à 4) et le recouvrement des bardeaux et tuiles selon la pente du toit.

Quelles essences de bois pour sa toiture en bois ?

La toiture en bois se développe. Écologique, chaque type de toiture en bois donne à une maison un style authentique. Chaque région a son essence de bois. Pourquoi aller chercher ailleurs quand les forêts françaises sont si nombreuses ?
Une toiture en bois utilisant une essence de bois locale fait vivre une entreprise du territoire.

La toiture en bois : différents types d’essences

La toiture en bois répond à vos envies de construire autrement votre maison, et vous permet de concrétiser un projet de couverture écologique.
Le mélèze et l’épicéa sont des bois des Alpes. Le châtaignier et le chêne sont des matériaux présents dans le centre et l’ouest de la France (la longévité du toit peut dépasser le siècle). Dans les Pyrénées, les bois utilisés sont le pin Laricia, l’acacia, le hêtre. Le pin douglas est le matériau pour toiture en bois le plus utilisé en Savoie. Pour toutes les autres régions, le cèdre rouge convient parfaitement.
L’essence de bois impacte l’entretien de la toiture en bois, plus important que pour une couverture en tuile terre cuite ou ardoise.

Le tavaillon, composite pour toiture en bois

La toiture en bois contribue à protéger l’environnement. Le bois fixe le dioxyde de carbone de l’air. Mais pour des raisons d’entretien, certains particuliers font le choix du toit en composite, ou fibres de bois imprégnées de résine.
Le coût du chantier est moins élevé. Sur le plan technique, la couleur passe moins avec le temps. Côté esthétique, le résultat est plus commun.
Le composite peut être une solution, mais le manque de recul empêche de connaitre la longévité d’une toiture en composite.

Les avantages de la toiture en bois

Le bois apporte une très bonne isolation thermique et phonique à la couverture. Bardeau ou tuile en bois, il n’y a rien de plus écologique. L’énergie consommée pour la fabrication de la toiture en bois est moindre que celle utilisée pour les tuiles en terre cuite ou en ardoise.
Les matériaux de toiture en bois sont imputrescibles et entièrement renouvelables. Remplacer un bardeau ou une tuile en bois est très facile, un menuisier saura fabriquer la pièce. Pour réaliser votre projet de toiture en bois, contactez nos spécialistes et demandez des devis !

Rénover sa toiture