Quels matériaux pour mes gouttières ?

Une gouttière pour toiture peut être pendante ou rampante. Mais connaître les matériaux pour choisir la bonne gouttière permet d’éviter les erreurs. Une gouttière en zinc se marie-t-elle avec un toit en tuiles rouge ? La gouttière PVC a un prix bas, mais vieillit-elle comme la gouttière en aluminium ? L’étanchéité de la gouttière en cuivre est-elle bonne ?
Une gouttière n’est pas toujours en accord avec le style de la construction. Comment trouver une solution de gouttière alternative ? Pour faire le bon choix, connaître les avantages et inconvénients de chaque matériau est utile. Apprenez à mieux connaître les matériaux de gouttières avec notre article !

Quelques éléments techniques sur les gouttières

Avant de choisir les matériaux de gouttières, nous conseillons de chiffrer les données suivantes :

  • pente des gouttières ;
  • section des gouttières ;
  • nombre de descentes ;
  • diamètre des descentes.

Volume annuel de pluie et surface du toit vous aideront. Avec ces éléments, vous pourrez mieux choisir les matériaux de gouttières.

Gouttière en PVC : le critère du prix

Le prix de la gouttière en PVC varie de 3 à 6 € le mètre linéaire. Ses autres avantages sont les différents tons (sable, gris, blanc) et la rapidité de mise en oeuvre.
La réparation de la gouttière PVC est facile, faisable soi-même sans outillage spécifique. La gouttière PVC existe en profilé demi-rond ou carré/corniche.
Les inconvénients sont la faible résistance (le PVC devient cassant à long terme), l’usure esthétique et le manque de polyvalence.
La gouttière PVC s’utilise peu en rénovation de maison de caractère. Pour son installation, la gouttière PVC se pose pendante ou rampante. Les accessoires de pose se trouvent très facilement.

Gouttière en zinc : le meilleur rapport qualité-prix

Le zinc pour les gouttières fait partie des matériaux de gouttières les plus répandus. Certains PLU imposent les gouttières en zinc. Ces produits ont un prix plus élevé, entre 8 et 10 € le mètre linéaire.
Les avantages des gouttières en zinc sont très nombreux :

  • grande résistance aux intempéries ;
  • anticorrosion naturelle ;
  • durée de vie entre 30 et 50 ans.

Les gouttières en zinc sont carrées, demi-rondes, corniche. La gouttière en zinc est pendante ou rampante selon le style de toiture. Le zinc est l’un des matériaux de gouttières qui ont peu d’inconvénients. Ces produits nécessitent toutefois des outils spécifiques pour les travaux de réparation.

Les gouttières en acier : pour construction spécifique

L’acier galvanisé est l’un des matériaux de gouttières les plus haut de gamme. Le prix est à 8 € le mètre linéaire, les avantages sont nombreux. L’acier galvanisé est un matériau à faible entretien et exceptionnellement stable (insensible à la chaleur et au froid).
Les gouttières en acier galvanisé ont quelques inconvénients. Leur résistance à la corrosion est moins bonne que les gouttières en zinc. La gouttière en acier inoxydable est une solution.
Leur poids empêche l’installation sur tout type de toit et leur réparation demande des compétences en soudure. Des produits emboitables avec joints existent aujourd’hui.

La gouttière en aluminium : légère et durable

La gouttière aluminium est esthétique, de forme demi-ronde, carrée, corniche, trapèze, et ses avantages sont nombreux. La gouttière aluminium s’adapte à tout type de toiture, se décline dans différents coloris.
Son prix peut être un inconvénient (12 à 15 € le mètre linéaire sans les accessoires), malgré sa grande résistance et sa légèreté.
La gouttière aluminium se pose pendante par crochets, ou rampante imitation chéneaux métalliques.
La gouttière aluminium a une résistance parfaite à la corrosion. Les travaux de pose se font sans soudure.

Les matériaux de gouttières plus rares

Petit chéneau, la gouttière rampante ou pendante se décline dans d’autres types de matériaux de gouttières.
La gouttière en cuivre, haut de gamme, a un prix élevé (30 € le mètre linéaire), mais une longévité de 100 ans.
La gouttière en bois (mélèze ou épicéa) convient à une construction d’exception et se trouve au prix de 60 € le mètre linéaire. Elle se marie bien avec une descente en cuivre et des crochets en acier ou bois.
La gouttière composite est plutôt réservée à une couverture industrielle. Elle manque d’esthétisme, mais se trouve en grandes longueurs et permet l’évacuation de grandes quantités d’eaux pluviales.

Clin d’oeil : gouttière et protection

Une gouttière est une installation de protection de toit et de maison indispensable. C’est un petit chéneau apparent fixé par crochets (pendante) ou posé (rampante). La fonction de la gouttière est triple :

La gouttière a une durée de vie parfois inférieure à celle de la couverture, même en PVC. Le choix du matériau de gouttière permet de prolonger cette durée de vie.
S’appuyer sur des couvreurs professionnels sécurise. Demandez vos devis aux spécialistes de notre réseau. Ils vous orienteront vers les matériaux de gouttières les plus adaptés à votre maison et votre budget.